Le suivi des inondations

De fortes pluies ont plongé certaines parties de l'Europe centrale sous l'eau. Les mesures sur site sont importantes pour enregistrer de tels événements extrêmes. Notre réseau de mesure du climat urbain mesure les précipitations à Zurich et montre des différences importantes.

Les fortes précipitations provoquent des inondations, et les inondations sont souvent plus graves dans les villes. Le suivi de l'étendue réelle des ces fortes précipitations est un défi majeur pour la météorologie.

Le réseau climatique urbain operé par meteoblue en coopération avec l'Université des Sciences Appliquées de Zürich (ZHAW) et la ville de Zürich a suivi les fortes précipitations du 13 juillet 2021 dans la ville suisse de Zurich. Les images avec les résultats montrent des volumes de précipitations allant jusqu'à 80 mm en 24 heures.


Certaines zones de la ville ont été plus touchées : dans les parties occidentales, les précipitations horaires entre 01h00 et 02h00 du matin ont dépassé 30 mm/h. Les parties centrales et méridionales de Zürich ont été moins touchées.

Les mesures très détaillées effectuées à plus de 80 endroits différents du centre-ville et des environs confirment les mesures officielles effectuées par le Service météorologique national, Meteosuisse, qui ont enregistrés 36,0 mm à la station Uetliberg entre 01h00 et 02h00 du 13 juillet 2021 et 55,4 mm pour toute la période du 12 juillet 12h00 au 13 juillet 12h00.

La surveillance du climat urbain est un outil unique qui permet de détecter les différences locales, de mesurer l'impact réel et de planifier l'avenir. Et le risque de changements climatiques causant ces types de précipitation peut être bien étudié avec history+ ... pour n'importe quel lieu sur la Terre.

Vous pouvez suivre l'évolution de la situation à Zurich et à Bâle sur notre site Web - et peut-être dans d'autres villes dans un avenir proche.

Écrire un commentaire

Vous avez besoin d'un compte meteoblue pour commenter un article